Comment entretenir un système d’arrosage automatique ?

Pour fonctionner correctement, un système d’arrosage automatique a besoin d’une bonne révision. Un réseau d’arrosage bien entretenu veille au bon arrosage de vos plantes.

Prenez donc  le temps de vérifier que votre système d’arrosage est en parfait état. Quelques heures d’entretien pourraient bien se traduire par des économies d’eau, d’énergie et donc d’argent, et SURTOUT éviter une catastrophe en plein milieu de l’été.

Dans cet article vous trouvez dix conseils qui vous aideront à préparer votre système pour une nouvelle saison d’arrosage intelligent.

 

 

1° Vérifier votre station de filtration.
La durée de vie du matériel de distribution d’eau (asperseur et goutteurs) et la qualité des arrosages en dépendent.

Si la différence de pression entrée l’entré et la sortie de la station de filtration est supérieur ou égale à 0,5Bars un nettoyage immédiat des filtres est obligatoire.

2° Le programmateur

Procédez à une vérification des programmes en mémoire. Vérifier que les réglages sont adaptés à vos besoins en arrosage : durée d’arrosage, fractionnement des arrosages,…

Procédez à un contrôle de votre programmateur: dépoussiérer le programmateur, vérifier que les câbles électriques sont bien serrés.

3° Nettoyer les buses de vos asperseurs.

Éliminez tout type de débris qui pourraient obstruer ou colmater les têtes des arroseurs: cailloux, saletés, grains de sable ou autres.

4° Mesurer l’uniformité de votre système.

Une répartition hétérogène d’eau peut conduire à un excès d’eau dans certaines zones et un déficit dans d’autres. Le  résultat un espace vert décoloré et en mauvaise santé.

Vérifiez l’uniformité de l’arrosage ; placez des réceptions vides en plastique, d’une manière aléatoire, tous les 3 à 4 mètres sur votre terrain et commencez l’arrosage. Comparez le volume d’eau dans chaque boite. Si le niveau d’eau diffère de façon significative, ajustez le débit (changer la buse par une autre ou grande ou plus petite selon votre besoin)

Régler les angles d’arrosage, les portées des asperseurs. Pensez à changer les arroseurs cassés.

5°  La règle des 15cm

Arrosez pendant un laps de temps suffisant pour saturer le sol d’eau sur une profondeur de 15 centimètres. Enfoncez un tournevis dans le sol pour vérifier la profondeur.

A titre indicatif, voici la pluviométrie à apporter selon la saison.

 

Mois

Pluviométrie (mm)

Janvier

2

Février

2,7

Mars

3

Avril

3

Mai

3,5

Juin

4,2

Juillet

5

Aout

5

Septembre

3,8

Octobre

3

Novembre

2,6

Décembre

2

NB Pour faire la transformation retenir ceci 1mm = 10m3/ha = 10 L/m²

 

6°  Purgez au moins deux fois par an votre système.

Pour cela, Il vous suffit de dévisser complètement les têtes de deux arroseurs par deux et faire fonctionner le système pendant deux à trois minutes. Cette opération permet d’éliminer les débris qui s’accumulent dans les canalisations et les tuyauteries souterraines.

 

7° Changer la pile de secours

Pensez à remplacer la pile de secours du programmateur et gardez une copie du programme d’arrosage à portée de main. Fausse manipulation ou une coupure d’électricité peut entraîner la réinitialisation du programmateur et l’effacement de tous les programmes d’arrosage prédéfinis.

 

Votre Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *